Presse

BASSAM GHRAOUI MORT LE 1ER MAI 2018
Avant Damas était associée à la tyrannie des Assad, elle était connue pour les roses et pour les petites pommes parfumées qui poussaient à Zabadani, vendues en saison dans des paniers en papier. Bien avant qu'Alep ne devienne une ruine bombardée, elle était célèbre pour ses pistaches. Et la Ghouta, devenue un lieu d'horreur et de chlore gazeux, signifiait des vergers de pêches, d'abricots, de poires et d'amandes qui donnaient de la douceur à Damas.
TV LUXE
GHRAOUI est le plus ancien chocolatier à Damas, créant des chocolats, des fondants et des fruits confits de haute qualité. L'entreprise est fière de fabriquer avec soin des produits faits à la main.
FORBES
Si la Hongrie s'inscrit sur la carte chocolatière de luxe, ce sera grâce à une famille en provenance de Syrie. Il faut bien retenir le nom Ghraoui, marque de luxe hongroise, qui réunit Damas et Budapest sur l'avenue Andrássy.
HVG
« Le chocolat ne connaît pas de frontières », professe Bassam Ghraoui, homme d'affaires syrien-hongois qui, dans sa nouvelle patrie, construit une chocolaterie de luxe employant plus de 500 personnes.
JOURNAL COMMERCIAL DE BUDAPEST
Agencée en diagonale, face à l'Opéra, une boutique de chocolats exclusifs ravive et relance la marque internationale syrien-hongroise de chocolat GHRAOUI pour reconquérir le monde.
NOSALTÉ
Peut-être que Willy Wonka lui-même envirait cette boutique GHRAOUI de Budapest ! Nous nous sommes rendus dans la boutique de chocolats nouvellement ouverte au 31, avenue Andrássy, et nous ne nous sommes pas seulement émerveillés des confiseries mais aussi du spectacle. En effet, le citoyen hungaro-syrien, Bassam Ghraoui, relance en Hongrie sa marque légendaire de chocolats de luxe, plusieurs fois primée et anciennement fournisseur officiel de la reine d'Angleterre.
ÉCONOMIE MONDIALE
Après avoir conquis l'Europe, la marque de chocolats de luxe Ghraoui a pour ambition de s'étendre vers le Moyen-Orient et la Chine avec ses produits premium. Une fois que les plans de la chocolaterie de Hatvan, de 6,7 milliards de forints, seront terminés, la construction sera mise en œuvre au mois d'octobre, et dans un an la première phase de la production pourra commencer.
NEW YORK TIMES
« Les hôtes chanceux recevront des fawakeh mujaffafa du confiseur Ghraoui, dont la tradition remonte à la période ottomane. Fawakeh mujaffafa est un terme arabe pour désigner des fruits secs, qui sont les fruit les plus élégantes de Damas.»
MONDE ARAMCO
Lorsqu'on pense aux grands pays du chocolat, ce sont la Suisse, la Belgique et la France qui viennent à l'esprit. Mais à Damas, il y a un homme d'affaires et connaisseur de chocolat, Bassam Ghraoui, qui est déterminé à ajouter la Syrie à cette liste. Détenteur du prix du « Meilleur chocolat étranger » au Salon du Chocolat de Paris en 2005 et avec ses 11 magasins de détail et encore plus à venir, il semble être sur la bonne voie.
Dimanche, Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi
Janvier,Février,Mars,Avril,Mai,Juin,Juillet,Août,Septembre,Octobre,Novembre,Décembre
Articles en stock insuffisant. Plus que [max] en stock.
Mon Panier

Votre panier est vide.

Retour au Shop

Ajouter un message à votre commande Editer la note de votre commande
Calculer les frais de port
Ajouter un code de réduction

Calculer les frais de port

Ajouter un code de réduction

Le code de réduction fonctionnera au moment du paiement